Vous avez un projet innovant et vous souhaitez amorcer ou développer le financement de votre entreprise ? Voici 5 pistes pour aborder efficacement le financement de votre projet dans la région Hauts-de-France.

Le Fonds Régional Incubation (FRI), première étape de votre parcours

Intégrer un incubateur dans un des parcs d’innovation de la Région Hauts-de-France peut être une stratégie payante si vous avez un projet innovant. Au-delà de l’écosystème et de l’accompagnement du parc, vous pourrez mobiliser une enveloppe financière. (15K€ maximum, avec participation financière du porteur de 20% minimum) Cela permettra de financer vos expertises externes (techniques, juridiques, commerciales).

Le + : Dans ces mêmes parcs, vous pouvez également solliciter une allocation forfaitaire pendant l’incubation de votre projet. D’une durée de 6 à 12 mois maximum, le Conseil Régional peut vous verser une allocation de 1000€/mois. (sous réserves d’éligibilité et de ressources financières) Cette aide permet de sécuriser votre situation personnelle durant cette étape d’incubation.

Communication + Financement = crowdfunding

Ce mode de financement participatif se démocratise dans la palette de financements possibles pour un entrepreneur. Sens, valeurs, convictions, projet citoyen, sentiment d’appartenance, tout est prétexte à apporter sa contribution (un don/contre-don, ou juste un partage) ! Cette méthode permet d’impliquer le contributeur, et d’ aller au-delà de  l’aspect marchand de votre projet, en s’appuyant sur sa viralité. En effet, le crowdfunding vous permet de faire d’une pierre deux coups : lever des fonds, et communiquer sur votre projet !

Le + : BGE s’associe aux leaders du secteur avec sa plateforme BGE Participatif  (Ulule, Wiseed, Lendopolis) pour vous accompagner pas à pas dans le montage de votre campagne.

Les aides financières à l’innovation

Vous pouvez également financer votre innovation avec des aides et prêts, en jouant sur l’effet levier.

  • Prêts d’honneurs (LMI Innovation-Création et Réseau Entreprendre Nord dans la région Hauts-de-France) sans intérêt ni garantie pour faciliter l’accès au financement.
  • Prêts participatifs aux stades d’amorçage et de développement via BPI France.
  • Autres aides existantes comme le PTR (Prestation Technologique Réseau), la Bourse French Tech, le concours I-Lab

Le + : Les divers concours, hackathons, et aides sectorielles sont autant d’éléments supplémentaires pour faire connaitre votre projet. Ils apportent une palette de financement plus large à votre start-up.

Les aides fiscales à l’innovation

Des aides fiscales liées à la recherche, au développement de l’innovation sont mobilisables après création. Des dispositifs comme le CIR (Crédit Impôt Recherche), le JEI (Jeune Entreprise Innovante) ou le CII (Crédit Impôt Innovation) incitent les entrepreneurs à utiliser tous les leviers possibles pour développer leurs innovations de manière durable.

Le + : Devant la multiplicité et la complexité de ces possibilités de montages, des cabinets de conseils en innovation vous accompagnent dans ces démarches.

La levée de fonds, eldorado des start-up

La levée de fonds symbolise le financement de l’innovation. Or c’est aussi le dispositif le plus complexe et le plus difficile à atteindre ! A l’abord des « tours de tables », les investisseurs interviennent par le renforcement de fonds propres à l’amorçage. Puis pour les tours suivants dans les étapes de développement, ils interviennent après les preuves marchés concrètes.

Attention, ce processus n’est pas une finalité en soi. Au-delà des bonnes questions à se poser (objectifs, nouveaux entrants, ADN du projet), il faut avant tout pérenniser votre modèle économique sans dépendre de ces levées (l’exemple du redressement judicaire de Take Eat Easy en 2016 en atteste). Si avec 0€ vous n’êtes pas capables de faire 1€, ou 10€, alors qu’allez-vous faire avec 500k€ ? La phrase est volontairement provocatrice, mais il faut voir la levée de fonds comme un levier formidable pour développer et pérenniser une activité économique sur le long terme.

• Le + : au-delà de BPI France, des structures dans la Région Hauts-de-France comme France AngelsFINOVAM et Nord Création vous accompagnent sur ces dispositifs.