Comment booster votre entreprise sur Facebook et Instagram ?

INTERVIEW | Pour réussir sur les réseaux sociaux, les entrepreneurs doivent mettre au point une véritable stratégie. Pauline de Régis, responsable de l’accompagnement des TPE/PME pour Facebook en France, répond à nos questions.

Louise Santune – Les entrepreneurs ont des journées déjà bien remplies ! Pourquoi être présent sur les réseaux sociaux tout court ?

Pauline de Régis – Quelle est la première et la dernière chose que vous avez faite aujourd’hui ? En général, vous avez consulté votre smartphone. En effet, sur mobile, 1 minute sur 5 est passée sur Facebook ou Instagram. En tant que TPE, une page Facebook, ou un profil entreprise sur Instagram vous permet donc d’atteindre les gens là où ils se trouvent !

Pauline, que conseilleriez-vous aux entrepreneurs qui veulent être présents sur Facebook ?

Tout d’abord, Il faut prendre conscience du « boom » de la video courte, qui est le contenu le plus publié sur notre Facebook. Avec la lecture automatique (autoplay) et les vidéos en live, Facebook ressemble même de plus en plus à une chaine télé ! Il faut comprendre que Facebook, désormais, est comme un magazine personnalisé pour chaque utilisateur. Donc, votre objectif en tant qu’entreprise est de produire un publication assez accrocheuse pour stopper le « scroll » de votre public cible, attirer son œil sur votre contenu plutôt que celui d’au-dessous, ou d’en-dessous.

Quel est l’avantage d’une page entreprise par rapport à un profil Facebook classique ?

Les pages ont été créées spécialement pour permettre aux entreprise de se faire connaître et de communiquer sur Facebook. Elle contiennent donc des outils qui permettent une utilisation professionnelle de Facebook. Par exemple, vous avez accès à des statistiques très précises, une vraie mine d’or ! C’est un outil gratuit accessible uniquement par les administrateurs de pages. Vous pouvez analyser vos publications, leur portée, le taux d’engagement…Dans l’onglet « personnes » de cet outil statistique, il y a aussi un portrait robot de vos fans : Vous saurez qui ils sont, d’où ils viennent, quels sont leurs goûts, etc. De plus, si votre adresse est bien renseignée sur votre page vous aurez accès à des statistiques de fréquentation des personnes dans la zone de votre magasin. Avec ces informations, vous pourrez décider de publier du contenu plus pertinent pour vos cibles, où à un moment où la fréquentation est optimale autour de votre commerce, par exemple.

Le + Sur votre page, pensez à paramétrer votre bouton d’appel à l’action (en haut à droite près de votre photo de couverture). Vous avez plusieurs options, en fonction de de que vous souhaitez que votre cible fasse : Visiter votre site web, vous appeler, vous envoyer un mail, vous contacter par messenger (attention les internautes sont de plus en plus exigeants sur le temps de réponse !).

Quel est l’intérêt d’Instagram si l’on a déjà une page Facebook ?

Instagram est un réseau social bien distinct de Facebook. Par conséquent, pour obtenir de bons résultats je conseille aux entrepreneurs de ne pas publier la même chose sur Instagram que sur Facebook. Parce qu’il est centré sur un contenu 100% visuel (photos, vidéos), Instagram permet de créer un univers esthétique autour de votre marque. Au fil des publications, vous racontez une histoire autour de votre entreprise, et vous tissez des liens avec une communauté de followers (abonnés) qui adhérent à votre contenu, et mieux, qui l’attendent !

Le + Sur Instagram, vous pouvez activer le profil entreprise, qui vous ouvre des fonctionnalités spécifiques (statistiques, paramétrage du bouton, ajout d’une adresse).

Comment faire pour qu’une page entreprise soit plus fréquentée par ses fans ?

Je conseille de créer des rubriques thématiques régulières (par exemple « la recette du vendredi ») sur votre page en fonction des jours et heures où votre page est la plus fréquentée. Cela crée une attente et fédère une communauté autour de votre marque.

Comment toucher de nouvelles personnes et les attirer sur une page ?

Pour gagner en visibilité, et toucher des utilisateurs de Facebook au-delà de vos fans, ce qui fonctionne le mieux est de composer une publication assez accrocheuse pour attirer l’œil et surtout assez intéressante pour générer des commentaires, des j’aime, des partages. En effet, si une personne commente, votre publication sera visible aussi par les amis Facebook de cette personne ! C’est ainsi que l’on gagne en visibilité et en fans potentiels.

Lorsque Facebook propose de « booster ce contenu » à quoi cela renvoie-t-il ?

Il s’agit de l’outil publicitaire de Facebook, qui propose aux pages de faire leur propre publicité, avec pour objectif de capter des personnes au-delà de sa communauté de fans. L’utilisation est simple : Vous publiez un contenu classique (image, video, diaporama, annonces locales, texte) auquel vous associez une cible, un budget et un calendrier. Si je prends pour exemple ma vidéo de « recette du vendredi », je peux la diffuser :

  • auprès de personnes qui ont entre 25 et 45 ans, vivent en France, et ont manifesté sur Facebook un intérêt pour la cuisine
  • pendant 15 jours
  • avec un budget de 25€

Quels outils conseillez-vous pour créer du contenu attractif ?

J’utilise plusieurs applis pour « twister » mon contenu visuel :
Boomerang (vidéos de quelques secondes qui passent en boucle)
Hyperlapse (vidéos pour filmer en accéléré une recette par exemple)
Scriber (pour ajouter du texte sur vos visuels de façon très esthétique)
Layout (pour créer des montages de plusieurs images)

Pour en savoir plus et apprendre à maîtriser Facebook en tant qu’entrepreneur :


On vous en dit plus …

La Région Hauts-de-France et Facebook s’associent pour accélérer la transition digitale des entreprises.

Le Président de la Région Hauts-de-France Xavier Bertrand a annoncé le 7 décembre à La Condition Publique à Roubaix un partenariat encore inédit entre Facebook et la région Hauts-de-France. Cette collaboration témoigne de la nécessité aujourd’hui pour les TPE et les PME de se former au numérique afin de booster leurs performances.

Voir l’article