C’est lors de l’annonce du plan BIM par l’Etat Français en novembre 2018, que Fabrice Deligne a eu l’idée de créer son entreprise. Avec l’envie d’indépendance et de challenge, DELIGNE CONCEPT est née. Il a pu bénéficier de l’appui de la couveuse d’entreprise.

 

Dites-nous comment tout a commencé ?

Comme pour tous les créateurs, tout a commencé par un désir de challenge et d’indépendance ! C’est suite à une annonce de l’état sur la volonté d’adopter le BIM (Un processus de construction 3D intelligent et novateur) que j’ai décidé de franchir l’étape de la création d’entreprise.

Pour cela, j’ai souhaité être accompagné par BGE afin de me préparer à ce nouveau métier d’entrepreneur. Depuis ce temps, et grâce à la région, il en a découlé des formations techniques BIM et une envie débordante d’avancer.

 

Dites-nous comment l’appui de BGE vous a aidé et comment votre projet de création vous a changé ? 

Durant les  formations BGE et mon intégration en  « couveuse », j’ai eu la chance d’être former au métier d’entrepreneur et aux difficultés qui l’accompagne.

BGE nous enseigne de nouvelles méthodes de travail et d’organisation. L’état français ayant reporté le projet de réglementation lié au BIM, cela me permis de cibler un public plus larges.

 

Dites-nous comment vous voyez votre projet évoluer ?

Malgré une étude de marché réalisée en détail, on ne sait pas de quoi demain est fait. Dans mon cas, le projet de loi qui a été repoussé, a considérablement changé mon projet professionnel. Le BIM devait être obligatoire en janvier 2017 pour répondre au marché public de la construction, il le sera dans le futur. Je me suis donc adapté pour répondre à une autre demande dans l’air du temps, la modélisation 3D et 2D pour les particuliers tout en développant la filiale BIM pour le secteur du BTP.