Sébastien François a testé son activité de photographe avec l’aide de la couveuse d’entreprise

Après avoir exercé diverses professions, Sébastien François a décidé de développer son art photographique avec Human Reflex. Il a été accompagné par la couveuse d’entreprise dans sa création

1 / Dites-nous comment tout a commencé ?

Après quelques emplois dans une voie plus « classique », j’ai voulu réfléchir au sens que j’accordais à mon parcours professionnel. Il me fallait construire quelque chose qui me ressemble ! Selon moi, il est primordial que chacun s’épanouisse dans son activité, ça rend forcément les choses plus agréables et la qualité n’en est que meilleure. J’ai alors mixé mes différentes expériences, compétences et centres d’intérêts pour penser et créer une activité sur-mesure de prestations de service dans le domaine de l’image, de l’art et du reportage social.

 

2 / Dites-nous comment l’appui de BGE vous a aidé et comment votre projet de création vous a changé ?

Sans BGE, je n’en serai pas là aujourd’hui ! Leur appui de très bonne qualité m’a aidé à orienter mon projet, à le préciser, à le rendre audible. J’ai suivi leurs formations qui m’ont apportées des compétences entrepreneuriales dont je me pensais pourtant très éloigné. Aujourd’hui grâce à, la BGE, je me sens en confiance et plus motivé que jamais car je ne suis pas seul.

 

3 / Dites-nous comment vous voyez votre projet évoluer ?

Je pense que les rencontres et les expériences vont orienter mon projet d’une certaine manière. Développant une activité très liée à l’humain au sens large, ce dernier sera de fait une variable importante de son évolution. Le trait artistique, l’intention photographique et les sujets au cœur des reportages nourriront un projet qui précisera alors sa particularité dans l’action. Je pense que c’est par la pratique que mon projet gagnera en maturité et en force.

Site internet : humanreflex